Image default
Business/B2B

Gérer son patrimoine, comment se faire aider ?

Notez cet article

Certaines personnes sont réticentes à confier la gestion de leur patrimoine en raison du manque de souplesse, de compétence et d’intégrité de certains professionnels. Il est cependant conseillé de faire appel à un expert si l’on ne maîtrise pas les rouages du système.

Les bonnes raisons de recourir aux services d’un conseiller professionnel

Recourir aux services d’un expert en aide à la gestion de patrimoine, c’est d’abord avoir la garantie d’avoir des solutions adaptées à son cas. En effet, un professionnel dispose de connaissances pointues pour prodiguer des conseils pertinents et sur mesure en matière de fiscalité et de droit, et maîtrise les outils spécifiques à la simulation financière. Pour pouvoir exercer dans les règles de l’art, un conseiller en gestion de patrimoine doit se tenir au courant des dernières évolutions du marché des placements et des dispositifs de défiscalisation.

Faire appel à un professionnel en aide à la gestion de patrimoine a également comme avantage d’obtenir un bilan de sa situation familiale, fiscale et professionnelle, et par conséquent de pouvoir définir ses objectifs. Ce genre d’expert dispose également d’un vaste réseau d’intervenants comme les notaires ou les avocats qui sont à même d’indiquer la voie à suivre. Cela permet d’éviter d’avoir à faire la connexion entre ces interlocuteurs, une étape qui peut rebuter certaines personnes.

La notion de confiance est très importante en matière de gestion de patrimoine. Il est tout à fait possible d’avoir une relation sereine et transparente avec un professionnel qui est d’ailleurs tenu de respecter la confidentialité dans le traitement des dossiers de ses clients. Les solutions qu’il propose sont d’autant plus fiables lorsqu’il exerce au sein d’une structure indépendante, car il ne vend aucun produit.

La stratégie optimale pour la gestion de son patrimoine

Il est très important de se fixer des objectifs en matière de gestion de patrimoine. Parmi ces objectifs peuvent notamment figurer la réduction et l’optimisation de sa fiscalité ou la préparation de sa retraite. On peut également viser à générer des revenus complémentaires ou à mettre sa famille à l’abri du besoin. Se créer un capital ou préparer sa succession sont également de bons objectifs à atteindre.

Une fois définis, ces objectifs doivent être consignés dans une lettre de mission qui est un document obligatoire légal évolutif en fonction de la situation personnelle et professionnelle d’un individu. Il est recommandé de diversifier ses placements pour ne pas se retrouver au dépourvu en cas de contre-performance d’un produit. Enfin, il est judicieux d’étudier les différents dispositifs de défiscalisation pour profiter des avantages.

Related Articles

Comment éviter un mauvais recrutement?

Tamby

Equiper votre boulangerie, pourquoi faire appel à des professionnels ?

Claude

Leave a Comment