Image default
Maison

Quelles sont les bases du prix du kWh et du prix de l’électricité ?

Notez cet article

Voici dans cet article quelques explications sur votre facture d’électricité : quelles bases fixent le prix du kWh, l’évolution des tarifs au cours de ces dernières années et les deux types d’offres d’électricité disponibles actuellement.

Quels sont les éléments pris en compte pour fixer le prix du kWh ?

Le premier élément pris en compte pour fixer le prix de l’électricité est le coût de la fourniture d’énergie du fournisseur d’électricité. Il comprend l’approvisionnement en électricité et la gestion commerciale. Ce prix varie en fonction de la saison et de la situation économique du moment.

Le second élément est le transport de l’électricité. Il est réalisé par un réseau câblé de milliers de kilomètres qui se doit d’être entretenu et peut donc faire augmenter le prix du kWh.

Le troisième élément retenu est l’option tarifaire. En effet, selon vos besoins, vous pouvez choisir l’option heures creuses ou heures pleines. Les heures creuses sont fixées à un tarif moins élevé pendant certaines heures du jour et de la nuit (8 heures), alors que les heures pleines conservent toujours le même tarif.

Enfin, la puissance de votre compteur intervient également dans le prix du kWh. Toujours selon vos besoins, vous pouvez choisir un compteur plus ou moins puissant. Vous sélectionnez une puissance plus forte, dans le cas où vous disposez d’une grande surface, de nombreux appareils électriques, d’un chauffage électrique et bien sûr en fonction de l’isolation de votre habitation.

Évolution du prix de l’électricité au cours de ces dernières années

Depuis 2007, une augmentation ou une diminution survient une à deux fois par an selon les frais réels du fournisseur d’électricité historique et des nombreuses taxes. Si le prix du kWh dépend en partie des besoins du consommateur, de nombreuses taxes viennent s’ajouter.

Vous trouvez la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) avec une TVA à 5.5 %, et d’une part, la TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Électricité) et d’autre part, la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité) avec une TVA à 20 %, ces dernières sont fixées par l’État et influence évidemment le prix du kWh.

Les offres d’électricité proposées sur le marché français

Actuellement, vous avez le choix entre plusieurs offres de marché en électricité. Tout d’abord, vous pouvez opter pour de l’électricité dite grise ou au contraire pour de l’électricité verte. Ensuite, vous pouvez vous tourner vers une offre à prix fixe ou au contraire à prix variable.

Maintenant que vous savez comment est calculé le prix du kWh et connaissez les diverses offres présentes sur le marché de l’électricité en France, il vous est possible de choisir en toute connaissance de cause votre fournisseur en énergie électrique.

Related Articles

Comment chauffer sa maison tout en préservant la nature ?

administrateur

Les différents types d’ouverture d’une fenêtre

Tamby

Pourquoi investir dans la domotique ?

Tamby

Leave a Comment