Image default
Business/B2B

Pour quel assainissement non collectif opter ?

Notez cet article

L’assainissement des eaux usées est nécessaire si l’on veut préserver l’environnement en général, les milieux aquatiques en particulier. D’ailleurs, en France, la réglementation oblige les propriétaires de maison à mettre en place un système non collectif si leur immeuble n’est pas raccordé au réseau tout-à-égout. Que recouvre cette notion, et quelles sont les techniques disponibles à l’heure actuelle ?

Notion d’assainissement collectif et d’assainissement non collectif des eaux usées

D’un point de vue écologique, on peut définir l’assainissement des eaux usées par la restitution à la terre des éléments fertilisant contenus dans les eaux et le retour aux milieux aquatiques des liquides exempts de principes polluants. En milieu urbain, les réseaux tout-à-l’égout se chargent de collecter ces eaux usées en vue de les traiter et de leur redonner un niveau de salubrité acceptable. Mais il en est autrement dans les campagnes et dans certaines zones qui ne sont pas couvertes par ces réseaux. Dans ces cas, il s’agit d’un assainissement non collectif.

Dans un souci de protéger la qualité de l’environnement, les pouvoirs publics ont institué des réglementations obligeant les constructeurs à doter leurs œuvres d’un système d’assainissement. Et pour cause, les rejets d’eaux usées non traitées risquent de perturber les écosystèmes et de favoriser l’apparition de maladies dangereuses pour l’homme, les animaux et les plantes. Si la grande majorité des effluents domestiques est traitée dans des stations d’épuration, plus d’un demi-million d’habitation ne sont pas raccordées à l’égout, et rejettent leurs eaux usées dans la nature. Un système d’assainissement non collectif (ANC) doit donc être mis en place pour résoudre le problème.

Les différentes techniques d’assainissement individuel

On distingue deux sortes de dispositifs d’assainissement individuel : les dispositifs traditionnels et les dispositifs modernes ou agrées. Parmi les dispositifs traditionnels figure la fosse toutes-eaux couplée à un épandage. Dans ce système d’assainissement, ce sont les bactéries naturellement présentes dans le sol qui se chargent d’éliminer les matières polluantes. Mais il est à noter que ces dispositifs nécessitent des coûts de mise en place et d’entretien relativement élevés, ainsi qu’une grande emprise au sol.

Depuis une dizaine d’années, des dispositifs d’assainissement plus compacts et plus performants par rapport aux dispositifs traditionnels ont vu le jour. Ces systèmes sont également plus avantageux d’un point de vue écologique, et sont donc mieux adaptés aux réglementations en vigueur. Le filtre compact fonctionne à la manière d’un système traditionnel, c’est-à-dire qu’il fait appel à l’action des bactéries, et ne nécessite pas beaucoup d’emprise au sol. Techniquement, les eaux usées sont décantées dans une fosse toutes-eaux classique, puis passent dans une deuxième cuve contenant des éléments filtrants (laine de roche, zéolithe, coquilles de noisettes…). Ce type de dispositif d’assainissement représente l’avantage d’être facile à installer.

Parmi les systèmes d’assainissement les plus modernes figure la micro station qui a la particularité d’être très compacte. Elle se présente comme une miniature de station d’épuration municipale. Elle peut également s’adapter à un groupe de logement, voire un grand lotissement. Il est cependant à noter que ce genre de dispositif peut générer de la boue, mais ne dégage aucune odeur, contrairement à ce qui pourrait arriver dans le cas d’une fosse traditionnelle. C’est le seul système à pouvant être installé hors-sol. Mais quelle que soit le dispositif pour lequel on penche, le mieux, c’est de contacter un professionnel qui est à même d’indiquer si le dispositif en question est adapté à la configuration de son terrain et à son budget.

Related Articles

Commerce électronique : quelle est son importance aujourd’hui ?

administrateur

Gérer son patrimoine, comment se faire aider ?

Claude

Investir dans le G-Whisky : quels sont les points à savoir ?

Tamby

Leave a Comment